Accueil Bricolage Comment faire une douche italienne : le guide pas à pas

Comment faire une douche italienne : le guide pas à pas

Comment faire une douche italienne : le guide pas à pas

Devenue un grand classique de la salle de bains moderne, la douche à l'italienne séduit autant par sa praticité que par son esthétique contemporaine et épurée. Contrairement à la douche classique, l'installation de la douche à l'italienne est faite à fleur de sol et son carrelage est identique à celui de la salle de bains. Ne disposant pas de porte, la douche à l'italienne se fond merveilleusement dans le décor d'une salle de bains. Raison pour laquelle elle est si convoitée. Que vous soyez en projet de construction ou de rénovation de votre salle de bains, vous voulez savoir comment faire une douche italienne vous-même ? Voici les différentes étapes pour réaliser une douche à l'italienne.

Caractéristiques d'une douche à l'italienne

Venue tout droit de la Rome antique, la douche à l'italienne permet d'avoir une petite bulle de détente chez soi. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'une vraie douche à l'italienne se caractérise par un receveur carrelé encastré dans le sol et de murs carrelés. Toutefois, d'autres types de revêtements peuvent être utilisés au sol et au mur selon les envies de chacun. Bien que le receveur soit généralement de plain-pied, plusieurs personnes ont une préférence pour un receveur légèrement surélevé. Son absence de bac la rend encore plus accessible que la cabine de douche traditionnelle.

Design et stylée, la douche à l'italienne convient à tous, aux personnes à mobilité réduite, aux seniors ainsi qu'à ceux souhaitant faire de leur salle de bains un espace aussi trendy que cosy.

Comment faire une douche italienne soi-même ?

Les différentes étapes de l'installation douche à l'italienne étant très techniques, assurez-vous que vous avez à votre disposition tous les outils nécessaires à sa réalisation. Aux niveaux des travaux, vous aurez besoin de :

  • Raclette
  • Film d'étanchéité
  • Colle PVC
  • Béton
  • Spatule
  • Niveau à bulle
  • Mortier à joint
  • Scie à métaux
  • Taloche
  • Carrelage
  • Marteau
  • Cutter

Pour la douche à l'italienne, les éléments ci-dessous sont indispensables :

  • Un receveur à carreler
  • Une colonne de douche
  • Un tube de raccordement
  • Une bonde
  • Un revêtement mural

Première étape : préparez le sol pour installer la douche à l'italienne

Tout d'abord, décaissez le sol de votre salle de bains sur approximativement 15 cm de profondeur pour que celui-ci puisse accueillir le receveur. Attention, il faut absolument découper le sol aux bonnes dimensions avant de commencer.

Deuxième étape : installation de la bonde et du système d'évacuation

Ensuite, choisissez un emplacement pour la bonde tout en respectant au minimum une pente d'écoulement de 2 cm. Pour cela, vérifiez bien la hauteur nécessaire pour que vous ayez cette pente d'écoulement de la bonde vers le tuyau d'évacuation.

Troisième étape : coulez le béton pour l'installation de votre douche à l'italienne

La troisième étape consiste à faire un coffrage en bois. Nous vous conseillons de le graisser pour que vous puissiez l'enlever facilement par la suite. Placez le coffrage en bois autour du tube de raccordement et de la bonde. Ensuite, faites couler le béton au fond du receveur et à l'aide de vos outils, lissez la dalle pour que vous ayez une surface complètement lisse. Une fois le lissage du béton terminé, laissez sécher 2 jours, soit 48 heures de séchage. Munissez-vous d'un marteau pour enlever le coffrage en bois. Il faut relier le tube d'évacuation (il est impératif de le couper aux bonnes dimensions) à la bonde, ensuite raccordez-le au mur. Après avoir effectué le raccordement, vous devez faire des joints à la colle. Enlevez le support de la bonde, puis placez un film d'étanchéité sur le fond du receveur et à l'aide d'un cutter, découpez l'emplacement de l'orifice de la bonde. Utilisez de la colle PVC afin de fixer les bordures.

Quatrième étape : installez le sol du receveur de la douche à l'italienne

Pour la dernière étape, il est impératif de pencher votre règle à niveau en partant du sol de votre salle de bains jusqu'à la grille de votre bonde. L'objectif étant d'avoir cette pente de 2 cm. Ensuite, il faut placer correctement des tasseaux de guidage aux différents coins du receveur. Ajustez la surface du mortier si besoin. Ne vous précipitez pas pour enlever les tasseaux, il est recommandé de le faire le lendemain. Lissez à l'aide d'une taloche et procédez à la pose du carrelage. Pour finir, installez votre colonne de douche. Après ces travaux rigoureux, vous voilà récompensé avec une belle douche à l'italienne.

Quelles conditions pour une douche à l'italienne ?

Bien que la douche à l'italienne convienne à presque toutes les salles de bains, il y a certaines conditions qui exigent votre attention. Voici deux d'entre elles :

  • Premièrement, est-ce que votre espace vous permet d'installer une douche à l'italienne sachant que les dimensions minimales préconisées sont de 80 cm x 80 cm. Toutefois, il est bon de savoir que la taille moyenne d'une douche à l'italienne est autour de 100 cm x 200 cm.
  • Deuxièmement, est-il envisageable de décaisser le sol pour intégrer le receveur ? Si vous êtes propriétaire, cela ne posera sans doute aucun problème, mais si vous êtes locataire, cela pourrait être problématique.

Vous aimerez aussi :