Loading...
Conseils bricolage

Fabriquer un composteur en quelques étapes

Fabriquer un composteur en quelques étapes

On vise de plus en plus une société avec 0 déchet. Chose que parviennent notamment déjà à faire certaines familles. Pour ce faire, il suffit de recycler les ordures ménagères et autres. Ceci vous permettra de réduire considérablement votre empreinte écologique. Pour les matières organiques par exemple, il vous suffit de composter. C’est désormais à la portée de tout le monde avec un bon appareil de compostage. Vous n’avez pas besoin d’investir des centaines d’euros dans un appareil de grande marque. Voici comment fabriquer vous-même le vôtre.

Comment fabriquer un composteur de jardin en bois ?

Faire son compost est non seulement un geste écologique, mais cela peut aussi vous aider à prendre soin de votre jardin et potager. En effet, le compost permet d’entretenir la terre et d’optimiser naturellement vos productions annuelles. Mais avant de ce faire, vous devez commencer par trouver le bon bois pour la fabrication de votre composteur de jardin.

La première étape est de réunir tous les accessoires dont vous aurez besoin pour la fabrication de bac a composte. On parle notamment des planches de bois, des bois ronds, des fils de fer, des clous ainsi que les scies et autres appareils de bricolage du même genre. Pour un beau composteur, pratique et esthétique, on vous conseille des bois ronds d’une hauteur de 1,60 à 1,80 m. Bien évidemment, tous les bois doivent être du même style et de la même taille.

Fixez les plantes de bois entre eux comme pour former une barrière. Puis, placez-les de manière à avoir 3 ou 4 bacs. Vous n’avez pas besoin de mettre des planches sur le sol. Pour un bon compostage, vous aurez besoin du contact de ce dernier.

Rattachez les différentes parois entre eux, à l’aide de votre fil de fer puis placez les bois ronds à côté de chaque sortie de bac pour renforcer la structure. Enfin, scie ce qui dépasse.

Vous serez prêt alors pour réaliser votre compost. Il vous suffit de tout verser sur le sol d’un bac à un autre.

Quel bois utiliser pour fabriquer un composteur pas cher ?

Certes, les grandes marques vous proposent un composteur bois prêt à être utilisé pour quelques centaines d’euros. Mais vous pouvez faire des économies en la matière si vous pouviez fabriquer vous-même un composteur. Il vous suffit de choisir le bon type de bois.

Le composteur en bois est certes assez rudimentaire, mais c’est moins cher et facile à réaliser. Pour encore plus minimiser vos dépenses pour sa création, vous pouvez simplement récupérer des palettes de stockages dans les magasins ou les décharges. Ce sera gratuit. Vous n’avez pas besoin de palette en très bon état. Juste d’accessoires qui tiennent debout. Vous aurez alors besoin de 7 palettes minimum : 3 à l’arrière et 4 sur le devant en perpendiculaire.

Pour que votre composteur résiste davantage aux intempéries et au contact du sol, les professionnels vous conseillent le châtaignier, le robinier ou le chêne. Sachant que le chêne coûte généralement plus cher. Afin de faire des économiques, vous pouvez aussi opter pour le sapin autoclave qui a été traité spécialement pour une utilisation en extérieur. En fonction des revendeurs, ce dernier pourrait vous coûter moins cher. Comparez les offres avant d’acheter. C’est plus sûr.

En moyenne, pour une vingtaine d’euros, vous devriez avoir un composteur en bois efficace chez vous. Il vous suffit de quelques bases en bricolage.

Comment fabriquer un composteur pour un balcon ?

Vous n’avez pas de jardin ? Vous vivez dans un appartement ? Vous aurez besoin alors d’un composteur balcon. C’est facile à faire et cela occupe peu de place, tout en restant efficace et simple à utiliser. Le point.

Sur un balcon, on souffre du manque d’espace. Aussi, vous ne pouvez pas vous permettre un composteur de grande taille. Il n’en demeure pas moins que vous pouvez fabriquer un silo efficace d’extérieur, sans mettre en péril la fonctionnalité de votre terrasse. Pour ce faire, vous aurez besoin de pot de fleurs en plastique, et deux assiettes de pots de fleurs. Créez un trou dans le fond de pot. Puis, commencez par placer la première sous coupes pour le thé de compost, puis un pot de fleurs où vous allez mettre votre compost. Tapissez d’un côté et mettez du papier journal mouillé, des cartons humides et un peu de terreau dans votre mélange. Puis arrosez le tout. Déposez ensuite le second pot et enfin la dernière sous-coupe pour servir de couvercle à votre composteur. C’est petit, et tout aussi efficace qu’un composteur classique. Il vous reste à lui trouver une place à l’ombre et à l’abri du vent.

Si vous avez un peu plus de place sur votre balcon, vous pouvez aussi utiliser les poubelles avec couvercle pour en faire des composteurs. Il faudra toutefois des connaissances en plus et davantage de travaux pour ce faire.

Les plus récents