Loading...
Conseils jardin

Comment s'occuper d'un hortensia grimpant ?

Comment s'occuper d'un hortensia grimpant ?

Il n’est pas rare de voir les belles maisons modestes recouvertes d’une verdure florale magnifique. Les plantes ornementales installées à l’entrée de ses maisons ou sur les façades attirent l’attention de tous les passants, mais aussi des visiteurs. Il suffit d’interroger les propriétaires des lieux et ils affirmeront que ce beau décor serait possible grâce à l’hortensia grimpant. Pour les jardiniers ou encore les biologistes, cette plante se reconnaît à l’œil nu. Si vous avez soif de contempler la décoration qu’offre cette plante sur les murs, vous devrez faire ce tour d’horizon sur cette dernière à travers cet article.

Que faut-il savoir sur l’hortensia grimpant ?

L’hortensia grimpant est une plante qui étonne par sa floraison estivale et son exposition nord. Les deux combinées font d’elle une jolie plante. C’est une plante dont le nom scientifique est Hydrangea petiolaris. On l’appelle également hydrangea grimpante. C’est naturellement une plante grimpante de la famille des Hydrangéacées dont la hauteur est souvent entre 1 et 2 m. Son feuillage est caduc alors qu’elle entre en floraison dans l’intervalle de juin à septembre. Il faut noter que l’Hydrangea petiolaris n’est pas la seule espèce de cette famille végétale. Il existe d’autres espèces qui disposent des mêmes caractéristiques. Les tiges doivent être accrochées au mur dès les premières minutes suivant la mise en terre.

Pour planter plusieurs hortensias, il faut observer un écart de 0,8 m à 1 m entre deux pieds qui se suivent consécutivement. Leur développement sera plus rapide. Pendant la première année, vous devriez vous assurer que vos plantes sont régulièrement arrosées. C’est une plante qui offre plus de facilité pour se faire bouturer. Si vous vous demandez quand planter les hortensias, sachez qu’ils auront plus besoin d’eau au printemps. C’est le minimum qu’il faut savoir avant d’aborder la question proprement dite.

Quand faut-il planter les hortensias ?

Comme toutes les plantes ornementales ou non, l’hortensia possède également une période favorable à son développement. Pour tout dire, c’est l’automne qui est la meilleure saison pour planter un hortensia. Durant sa croissance, cette plante n’accepte pas le bouleversement de ses racines. Mais en état de dormance, c’est ce qu’il leur faut. Il faut aussi savoir que le printemps n’est pas très défavorable au développement de cette plante. Vous pouvez donc faire la culture de cette plante en printemps.

Où faut-il planter les hortensias grimpant ?

Ils aiment l’ombre légère et préfèrent tout endroit pouvant garder leurs pieds au frais. Mais ce sont avant tout des plantes photosynthétiques qui sont dépendantes de la lumière solaire. Il ne faut donc pas les mettre totalement à l’ombre, car leur développement floral sera difficile. Ce sont des plantes qui détestent le plein soleil, mais elles supportent bien pollution et embruns. Elles sont pour orner une façade, une haie, une pergola, une tonnelle, etc. Vous savez désormais où planter !

Que faire d’autre ?

Lorsque vous avez un milieu sablonneux, il faut y mettre du compost au niveau du trou de plantation. En cas de sol assez lourd, mettez-y du sable avec du compost. Peu importe la saison de plantation, optez toujours pour un sol meuble. Mais rassurez-vous qu’il y a une poignée de corne broyée en bas du trou. En bref, le sol doit être drainé et humifère. Il faut veiller à ce qu’il y ait un support que la plante peut grimper. Retenez qu’il s’agit d’une plante grimpante d’ombre.

À quel moment faut-il tailler l’hortensia grimpant ?

Il faut attendre qu’il ait trois ans environ avant de procéder à une sérieuse opération d’arrangement. Car le développement d’un hortensia grimpant dans ses trois premières années est assez lent. Il faut donc se patienter suffisamment. Dans le cas contraire, vous pouvez perdre votre plante très jeune. Quand ce temps se serait écoulé, taillez votre plante grimpante en juillet. Pourquoi ? C’est juste le meilleur moment : c’est la période d’après saison florale. La question qui vous préoccupe actuellement est de savoir comment tailler les hortensias.

Comment se taille un hortensia grimpant ?

Un hortensia grimpant mérite de l’attention pour être taillé. Dès que les fleurs sont fanées, pensez déjà à les couper : c’est-à-dire les supprimer. Mais cette coupure doit avoir lieu au début de floraison ou au milieu. Vous aurez ainsi de la place pour accueillir de nouvelles fleurs. Coupez les branches horizontales et celles envahissantes. Taillez les branchages qui poussent en perpendiculaire parce qu’ils n’accostent jamais leur support. Coupez aussi les branches qui essaient de grimper les gouttières et les toits.

Remarque : Les hydrangeas grimpantes ne doivent pas faire objets de taille sévère, car ils sont très fragiles et peuvent succomber. Les maladies des hortensias ne se font pas très rares dans ces cas.

Quelles sont les maladies des hortensias ?

En ce qui concerne les maladies auxquelles est confrontée cette plante, on peut dire qu’il n’y en a pas exactement, car les hortensias grimpants sont très peu sensibles aux maladies. On dirait même qu’ils ne sont pas du tout sensibles à des maladies. Cependant, il faut noter que les limaces adorent rester en compagnie des feuilles tendres des hortensias. Comment les reconnaître ? Si vous constatez que vos plantes ont des feuilles perforées, sachez que les limaces sont déjà présentes. Pour une certitude, cherchez les traces de mucus argentées dans le feuillage qu’ils laissent. Pour les éliminer, utilisez des granulés anti-limaces qu’il faut placer au pied des plantes. Par contre, si les tiges présentent des boules, sachez que vos plantes grimpantes d’ombre sont victimes des cochenilles. L’oïdium aussi peut aussi attaquer les feuillages de vos plants d’hortensia.

Les plus récents