Loading...
Conseils bricolage

Comment isoler les combles de sa maison ?

Comment isoler les combles de sa maison ?

Dans une habitation, 30 % des déperditions de la chaleur s’effectuent à travers les combles. L’isolation de cette partie de la maison doit alors être une priorité afin de maîtriser les dépenses en électricité. Après les travaux, une économie d’énergie sera palpable.

L’isolation sous toiture

L’air chauffé à l’intérieur de la maison monte facilement vers le toit, vu sa légèreté. La toiture nécessite donc une isolation efficace. Les travaux doivent se réaliser selon la forme plate ou inclinée du toit. Il est nécessaire d’évaluer l’état des charpentes avant l’isolation. Au cours des travaux, une lame d’air doit séparer les isolants de la tuile. L’installation du frein vapeur suit la pose des matériaux d’isolation.

L’isolation des combles aménagés

Les combles aménagés doivent être isolés, car cette pièce, comme toutes les autres, mérite le confort. Vous pouvez vous reposer dans le comble ou le transformer en un endroit de jeux pour vos petits. L’isolation permet d’éviter la chaleur extrême en été et le froid glacial en hiver. Avant les travaux, vous devez mesurer l’humidité de la pièce. La taille de cette dernière est à prendre en compte. En matière de combles aménagés, les travaux d’isolation s’effectuent en général par l’extérieur. Cela permet de récupérer de la place à vivre dans la pièce.

L’isolation des combles perdus

En vue d’isoler efficacement les combles non aménagés, on peut utiliser la laine à dérouler. Les matériaux sont installés sur les planchers si ceux-ci existent. Il peut s’agir de dalle béton ou de plateforme légère. L’usage de la laine IBR permet une isolation simple à effectuer. L’épaisseur de la couche rend l’installation efficace. Lorsque le plafond est suspendu, il faut une double couche. Sans se soucier des espaces occupés par les isolants, l’isolation des combles perdus peut se réaliser par des travaux à l’intérieur.

L’isolation par l’extérieur

Lorsque l’on choisit d’isoler un comble par l’extérieur, le processus consiste à couvrir la partie à isoler des matériaux isolants. On effectue généralement ces travaux d’isolation lors de la rénovation de l’extérieur. Le ravalement de façade peut aussi être accompagné de l’isolation extérieure. Cette dernière doit se faire en l’absence des balcons, des parois vitrées et d’autres installations devenant un obstacle pour l’isolation. La technique la plus utilisée est le bardage ventilé. Celui-ci résiste aux intempéries. Avec ce type d'isolation, la surface habitable ne diminue pas. L’aspect des façades est modernisé. Durant les travaux, la partie isolée reste habitable. Toutefois, il est impératif de suivre les règles d’urbanisme communales.

L’isolation par l’intérieur

Cette technique est réalisée dans la maison. On applique les matières d’isolation sur le mur. Cela consiste à poser une couche, qui peut être suivie d’une seconde. Au cas où deux couches seraient mises en place, l’une doit être installée entre les chevrons et l’autre sous les poutres. Vous pouvez opter pour la laine minérale. Des panneaux de polystyrène sont également utilisables. Certains se servent du polyuréthane. Les rosaces servent à fixer les couches. Si les matériaux utilisés ne sont pas synthétiques, la pose d’un pare-vapeur s’avère être nécessaire. Les matériaux posés sont ensuite couverts de plaques. Vous avez le choix entre les produits compatibles à votre mur, comme le plâtre ou le bois. L’isolation par l’intérieur est facile à effectuer, mais réduit le volume habitable de la pièce. Ainsi, l’isolation peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur. Les combles aménagés sont généralement isolés par l’extérieur pour garder le volume de la pièce. Vous pouvez isoler les combles perdus par l’intérieur. Il faut des professionnels de l’isolation pour effectuer efficacement les travaux: il y existe des offres d'isolation à moindre prix pour seulement 1 euro.

Les plus récents