Loading...
Conseils bricolage

Comment affûter une lame de tondeuse ?

Comment affûter une lame de tondeuse ?

L’entretien de votre espace extérieur et notamment de votre pelouse n’est pas une démarche à minimiser. Il en va notamment de l’esthétisme et du confort de votre jardin. Et pour vous aider en ce sens, vous avez de nos jours plusieurs équipements comme la tondeuse électrique. Auto portative, intelligente ou manuelle, la tondeuse de gazon nécessitera en tous les cas un entretien minutieux. Par exemple, au fil des années, pour qu’elle continue de bien couper, vous devez en affûter la lame.

Quelles sont les étapes pour affûter une lame de tondeuse ?

Pour que votre tondeuse coupe aussi bien le gazon, elle embarque une lame rotative en résine, en métal basique ou en acier trempé selon le modèle. Bien évidemment, la performance de cette dernière varie en fonction de l’âge de l’appareil. Mais avant de songer à changer votre lame de tondeuse, pourquoi ne pas envisager en amont de l’affûter.

La première étape consiste à vous garantir un maximum de sécurité. Parce que vous n’êtes jamais à l’abri d’une fausse manipulation, pensez à couper l’alimentation de votre appareil. Ensuite, vous pourriez retirer simplement la lame. Pour ce faire, vous allez devoir enlever le boulon central.

Sachez que l’entretien de la lame n’est pas toujours possible. Tout dépend notamment de son état quand vous l’aurez retiré. Quelques bosses ne seront pas graves. Mais si la lame a des entailles assez profondes, il est recommandé de la remplacer.

Pour l’affûtage, vous devez respecter l’angle de coupe. Pour gagner du temps dans la démarche, on vous conseille d’utiliser une meuleuse d’angles. Procéder bout par bout en travaillant uniquement le côté supérieur. Il en va de la durabilité de votre lame. Puis, vérifiez l’équilibrage de votre lame avant d’appliquer les produits antirouille. Cela permettra non seulement de garantir l’efficacité de cette dernière et votre sécurité pendant la prochaine séance de tonte. Et enfin, vous devez le remettre en place en respectant l’emplacement des boulons et des rondelles.

Quand faut-il affûter la lame de sa tondeuse ?

L’entretien de la tondeuse est une étape importante afin de garantir la longévité et l’efficacité de cette dernière. Mais attention, affûter lame tondeuse ne doit pas se faire n’importe comment. Vous devez choisir le bon moment pour ce faire.

Il y a aussi quelques signes qui ne trompent pas que votre lame a besoin d’être retravaillée. Notamment, si vous constatez que votre pelouse n’est pas parfaitement taillée et que certaines herbes sont déchirées au lieu d’être coupées, vous faites face à un problème de lame.

Comme susmentionné, affûter est conseillé si votre lame est encore en état de supporter la chose. Les bosses peuvent être réparées facilement. Elles sont généralement dues à des années d’utilisation fréquente. Par contre, un remplacement est obligatoire en cas de sillon ou de déchirure dans votre lame.

À quelle fréquence faut-il affûter et entretenir sa tondeuse ?

En outre, il y a des normes à respecter pour aiguiser la lame d’une tondeuse. Il s’agit tout de même d’un consommable qui, à la longue, nécessitera un remplacement. Sa durée de vie dépendra de la fréquence à laquelle vous l’avez affûté.

Une fréquence de 3 mois entre chaque séance d’affûtage est conseillée selon les experts. Pour les appareils d’entrée de gamme, vous pouvez même procéder tous les 2 mois pour un maximum d’efficacité dans la tonte de votre pelouse.

Mais la fréquence de taillage de la lame dépend aussi de celle avec laquelle vous utilisez votre appareil. Pour les tondeuses qui ne servent qu’une fois par mois, ce n’est pas la peine de l’affûter tous les 2 mois. Vérifiez simplement l’efficacité et l’état de l’appareil pour décider du bon moment pour son entretien.

Comment entretenir sa tondeuse en été et en hiver ?

Aussi bien l’affûtage lame tondeuse que l’entretien de l’appareil en général dépend des saisons. Ce sont des gestes importants pour assurer l’efficacité et la durabilité de votre équipement. Retour sur les bons à savoir.

Les grandes marques vous proposent actuellement différents modèles de tondeuses avec diverses fonctionnalités. En fonction du genre d’appareil, les techniques d’entretien peuvent changer. Pour les tondeuses thermiques par exemple, nettoyer l’appareil à chaque fin de saison de tonte est nécessaire pour assurer la longévité de ce dernier. Par là, on entend non seulement le taillage de la lame, mais aussi le nettoyage des bacs de récoltes, des carters et des filtres à air, etc. À savoir que le nettoyage est également une démarche d’entretien nécessaire pour tous les modèles de tondeuse. Il vous faudra démonter les pièces pour procéder en profondeur.

En hiver, la tonte n’est pas spécialement nécessaire. Avant d’entrer dans cette saison, songez à vider complètement votre réservoir d’essence pour éviter tout risque. Tous les 2 ou 3 ans notamment, une vidange de votre appareil peut être nécessaire. Attendre encore une fois la fin de saison est conseillé pour ce genre de démarche. Vous pouvez la faire à la maison et simplement. La vidange d’une tondeuse ne prendra que quelques minutes.

Les plus récents